Hartford-Cenon : premiers échanges scolaires

Ce sont les 2 Manon et leurs professeurs accompagnateurs, messieurs Lucia et Sarramia qui nous accueillent au restaurant du lycée la Morlette pour nous raconter ce séjour inédit et exceptionnel. 8 jours passés dans l'état du Vermont mi-octobre 2019 pour découvrir la vie américaine à Hartford et créer les premiers liens avec les homologues du HACTC pour Hartford Area Career and Technology Center.

Bienveillance et positivité

En coeur et en primeur, c'est l'humeur et l'état d'esprit de leurs hôtes américains qui a particulièrement marqué les jeunes élèves. " Que ce soit Joan la coordinatrice du jumelage côté américain ou les lycéens et professeurs d'Hartford, tous portent un regard bienveillant, et ne sont jamais dans la critique", rapportent les deux Manon Cadiou et Colinet. Une bienveillance doublée d'un optimisme qui se vérifie et se formalise y compris dans les locaux du lycée. Par des fresques hautes en couleur qui habillent les entrées de chaque section professionnelle (14 métiers sont enseignés pour 400 élèves). Ou mieux, sur le "mur des compliments" dont le nom est particulièrement éloquent.

Des fresques colorées à l'entrée des sections

Partage de cours et ateliers

A l'entrée du HACTC

En début de séjour Douglas Heavisides, le proviseur américain a pris le temps de faire visiter l'ensemble du lycée professionnel à la délégation du lycée la Morlette. Tous ont été invités à découvrir et/ou participer à des cours de gestion-administration, des ateliers de mécanique-carrosserie, de restauration, soins à la personne... Les échanges fructueux de pratiques entre élèves et entre professeurs ont balayé les nombreuses formations dispensées dans le lycée.

Lors d'un cours partagé au lycée d'Hartford
"Entre la soudure à l'arc et la poterie nous avons aussi suivi les cours de la formation "Cosmetology", équivalant de ma formation esthétique à la Morlette", poursuit Manon Colinet.

 

Dans la salle de cosmetology

Cliquez sur la flèche pour écouter professeurs et élèves décrire la classe de cosmetology

"C'était très positif, même si elles ont été globalement un peu timides pour entrer en contact avec les élèves, relève doucement monsieur Lucia, professeur d'anglais accompagnateur. "En complément des cours, nous avons visité les installations sportives, chacune de nous avec une élève américaine attitrée qui avait choisi l'option français dans son cursus de formation. On était des shadows*, raconte amusée Manon.

Avec les élèves d'Hartford qui étudient le françaisVisite des installations sportivesRepas au restaurant d'application du HACTC

*shadows : ombres

Des perspectives futures

Joan entourée par les professeurs francais

Grâce à Joan, l'équipe a fait la rencontre de Jennyfer, qui gère un salon de coiffure de luxe à Hartford. "Un grand moment, j'ai été impressionné par le lieu. On a envisagé la possibilité de mettre en place des stages", intervient monsieur Sarramia, professeur de coiffure. "Jennyfer m'a même proposé de revenir pour amener la partie soins -le coeur de ma formation actuelle à la Morlette- dans son salon", poursuit enjouée Manon Colinet. En attendant,  ce sont quelques élèves d'Hartford qui devraient d'abord venir et être accueillis à Cenon pour vivre à leur tour cette expérience dépaysante.

The american way of life

Première balade avant de se rendre au lycée

Car de dépaysement il en était question. D'abord par l'étendue des paysages vallonés, les rivières, lacs et étangs qui caractérisent Hartford."Lors de notre venue, Hartford entrait dans l'automne, et nous avons pu admirer les feuillages jaunes, orangées et rouges des nombreux érables des forêts du Vermont ", confie Michel Lucia. 

Les couleurs chatoyantes de l'automne dans le Vermont

Le séjour financé par la mairie dans le cadre des jumelages avait aussi vocation à découvrir la vie à Hartord. Ainsi, Joan et le comité de jumelage composé notamment de Michelle et Jamison (élu à Hartofrd) ont guidé et accompagné le groupe qui a pu apprécier un peu d'histoire locale. Notamment, celle de la famille autrichienne Von Trapp venue se réfugier dans le Vermont. Et dont l'histoire musicale a été racontée  dans le film The sound of music (la mélodie du bonheur) en 1965, octroyant alors une renommée mondiale à ces Vermontais d'adoption. La gourmandise était aussi au rendez vous, avec la visite de la fabrique de glace bien connue des ados, Ben and Jerry, située près de Hartford. 

Visite d'une fabrique de glace Ben & Jerry

"Joan nous a aussi fait la surprise de nous faire vivre un grand moment traditionnel américain. Nous avons donc pendant une soirée préparé les citrouilles qui vont ensuite servir à décorer et fêter Halloween", racontent en coeur, émues, les 2 Manon. Le décor Halloween, tous ont pu poser dedans, au cours de la visite de ville de Boston, avant le vol retour vers Cenon.

Préparation des citrouilles pour HalloweenLors de la visite de Boston dans un décor Halloween

 

Toujours dans la séquence typique américaine, le groupe a eu la chance d'assister à un match de football local. "Il y a avait des spots géants, des pompom girls, un orchestre complet, l'hymne national chanté par tous avec la main sur le coeur, comme on voit dans les films", s'enflamment les Manon.

Match de foot à Hartford

Le temps du séjour a évidemment filé trop vite et le temps des "adieux" a suscité de chaudes larmes. Le trio infernal -du nom dont ont été baptisées les jeunes filles à la fin du séjour- a exprimé un attachement vif à leurs hôtes, au premier rang desquels trône Joan. "Joan est un amour, je ne voulais plus la quitter "raconte Manon Cadiou avec émotion. Si une semaine est une durée un peu courte pour faire progresser son anglais, il n'empêche que des liens étroits se sont tissés à travers les 2 délégations françaises et américaines, mais aussi entre les 3 élèves qui ne se connaissaient pas avant l'aventure.

Dans les rues de BostonAutour de Jamison, élu à Hartford

Commentaires

Nom ou pseudo
Laura Cooney
Commentaire
C’était une aventure extraordinaire pour tout le monde. Nous espérons envoyer une délégation d’élèves et de profs de Hartford l’année prochaine!

Nom ou pseudo
Joan Ponzoni.
Commentaire
Merci, tres belle aventure et tres bon article!

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.