Vers le déconfinement progressif… Distribution des masques à la population

Bordeaux Métropole a passé une commande de deux millions de masques pour les 28 communes de l’agglomération. Neuf villes sur 28 ont opté pour l’envoi postal. Cenon a privilégié la mixité de distribution afin de limiter les problèmes de réception (défaut d'adressage, boites aux lettres non identifiées, changement de courrier non effectué, délais de livraison incompatibles avec la date du 11 mai...) et de maîtriser le nombre de masques distribués par foyer : un par habitant•e.réception des masques commandés par Bordeaux Métropole

réception des masques commandés par Bordeaux Métropole

Des livraisons – distributions en deux temps

Les 4 et 7 mai, deux premières salves (1917 et 1477 masques) sont arrivées en Mairie. Confectionnés en tissu, labellisés, lavables et réutilisables, ils ont été prioritairement distribués aux personnes fragiles, âgées de plus de 75 ans, aux résidents des établissements autonomie, de soins et de santé.
Les 21581 restants ont été livrés le jeudi 7 mai. Pour leur diffusion, il a été convenu avec les bailleurs gérant des logements collectifs, d'une distribution dans les boîtes de certaines résidences. Le plus grand nombre devait retirer les masques dans l’un des sept points de proximité répartis dans la ville (bureaux de vote) : les 8, 9 et 10 mai. Précisons que la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) avait autorisé l’utilisation du fichier de la taxe d’habitation comme source de référencement des habitants. En appui aux élus locaux, 70 agent•e•s volontaires ont choisi de faire fi du jour férié et de leur temps de repos dominical.

Portage au domicile des plus fragiles

Portage au domicile des plus fragiles

Des agent·e·s attachés à leur mission de service public


Magalie TOUSTOU, agent de la Direction Vie associative, citoyenneté et Relations extérieure  témoigne : « Je me suis portée volontaire car il est essentiel d'aider au mieux notre collectivité et nos collègues qui restent mobilisés sur des missions essentielles. Le service public est une mission essentielle pour nous tous fonctionnaires. Sur mon point de retrait, nous étions quatre à nous relayer. Les citoyens étaient contents de bénéficier de ces masques. Cela nous a permis également de sortir, de reprendre contact entre collègues et élus. Cela nous a redonné à tous un peu d'élan. Ca a fait plaisir de se sentir utile, de servir et de se projeter sur une reprise et la mise en place de nos prochaines missions. »

Elus et agents volontaires présents dans sept points de retraitElus et agents volontaires présents dans sept points de retrait

Dès le 11 mai, et ce durant deux semaines, des agent•e•s des services Etat civil, Affaires culturelles, Vie associative, Courrier ont poursuivi la possibilité de retrait (Espace Simone Signoret) et le portage aux domiciles des plus fragiles. 

Avec près 21000 masques distribués en 12 jours, la Ville a doté 86% de la population. Une part ayant préféré ne pas se déplacer ou s'équiper par elle-même. Une opération pilotée par le service Affaires juridiques et citoyennes, en liaison avec le CCAS et la Gestion urbaine de proximité. 
 

Au total, 21 000 distribués

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.