Pépinière du Rocher : un lieu pour prendre son envol

 

passage de relai entre anciens et nouveaux résidents de la pépinière

Objectif Promouvoir - Olivier Penaranda, photographe vidéaste. Son activité vise à promouvoir les actions du secteur social et culturel.

« En reconversion professionnelle, je suis entré dans la formation numérique du Rocher de Palmer en 2016. Déjà photographe amateur, j’y ai découvert un goût pour la vidéo, et le sentiment que ce médium pouvait porter mon envie de travailler dans le social et le culturel. Des secteurs d’activité en adéquation avec mes valeurs. »

« A l’issue de la formation, j’ai rejoint le coworking où durant deux ans j’ai emmagasiné les expériences. Bénévole le plus souvent… Mais ça a permis de me former et de développer mon réseau relationnel. L’une de mes plus belles expériences reste « Migratory Musics » mené avec l’auteure Aurélia Coulaty, l’équipe du Rocher de Palmer et les partenaires de Thessalonique et de Bruxelles. »

« Derrière l’objectif, je me sens acteur. Dans mes films, je ne recherche pas à me mettre artistiquement en valeur. Ce qui m’intéresse c’est la relation avec les personnes, ce que je peux en faire ressortir. »

« J’ai rejoint la Pépinière pour trouver un cadre structurant me permettant de développer mon activité auprès d’associations, artistes, institutionnels... Pour moi, promouvoir les actions du secteur social et culturel, c'est aussi démocratiser les outils photo -vidéo, travailler pour ceux qui n'ont pas forcément de gros budgets. Je veux être aidant, en accord avec mes valeurs, travailler avec envie. »

 

Marie Hébrard, Judyth Babin, Oliver Penaranda

L’alternative urbaine Bordeaux - Marie Hébrard, chargée de communication et de développement.

«Je travaille avec Elodie Escusa, coordinatrice. L’alternative urbaine Bordeaux développe sur la métropole une offre de tourisme solidaire de proximité. Notre activité se décompose en deux missions. Association d’insertion, nous formons des habitants éloignés de l'emploi. Eclaireurs urbains, ils animent des balades dans les quartiers Politique de la ville. Notre seconde mission est donc culturelle. Les visites ont pour but de valoriser toute forme de patrimoine, matériel et immatériel : l'histoire du quartier, anecdotes et mémoire d'habitants, la vie actuelle au travers de l'associatif, du culturel, de l'artistique, les initiatives citoyennes, l’avenir au travers de la présentation des projets de renouvellement urbain. Pour plus d’incarnation, les éclaireurs urbains vivent dans les quartiers visités. Notre souhait, c’est que les habitants de la métropole aient une connaissance, une mobilité dans les différents quartiers du territoire. »

« Nous avons candidaté à la Pépinière pour plusieurs raisons. Premièrement, nous recherchions des bureaux. Secondement, Le Rocher – Musiques de nuit offre une belle visibilité, et par son réseau, des opportunités. Autant nous sommes bien identifiés comme un acteur social par les institutionnels, les bailleurs, les acteurs de l’insertion, autant on l'est beaucoup moins comme acteur culturel. Il nous est arrivé d’intégrer des artistes, musiciens ou acteurs, à nos balades. Nous souhaitons développer ce créneau et  être plus actifs sur la rive droite. Après Henri Sellier, nous réfléchissons à un parcours à travers Palmer. »

https://bordeaux.alternative-urbaine.com

https://fr-fr.facebook.com/alternativeurbaine.bordeaux

https://www.instagram.com/alternative.urbaine33/

 

vue sur Bordeaux depuis Cenon

Manag’Art - Judyth Babin accompagne les artistes émergents dans leur développement artistique, ainsi que les établissements culturels.

« Je m’occupe de tout ce qui est administration, production, tournées, communication, comment se professionnaliser... pour différents groupes de jazz tels que Atrisma ou encore Edmond Bilal Band. Concernant les structures culturelles, mon activité repose sur : du montage de budget de festival, coordination, réservation des chambres d’hôtel, etc. »

«  J’ai fait des études de comptabilité. Mon expérience en cabinet a conforté mon choix de me tourner vers la culture. Etant également DJ, j’ai bifurqué vers un master de droit et administration d’établissement culturel pour allier ces deux passions. Je suis ensuite passée par le dispositif de soutien à l’emploi artistique du Département : PLACE, PLAteforme de Coopération de l’Emploi culturel. C’est lors d’une rencontre organisée au Forum, que j’ai découvert, puis intégré, le coworking. Mon installation à la Pépinière est l’étape est l’étape suivante... »

« On attend de la Pépinière : des bureaux pour commencer, l'accompagnement mis en place, la possibilité d'échanger avec les professionnels du Rocher et les autres locataires, la mise en réseau. A l'intérieur de la Pépinière, il y a des collaborations qui vont forcément se faire. Par le passé, Olivier (Objectif Promouvoir) a fait une captation d'un groupe dont je m'occupe. Tone's prod (autre locataire) m’a sollicité sur de l'administration.  Par rapport à mon activité, je ne pouvais rêver mieux comme lieu de résidence... » 

www.manag-art.com

Edmond Bilal Band

+ d'infos : Pépinière du Rocher de Palmer

MUSIQUES DE NUIT
LE ROCHER DE PALMER

1, rue Aristide Briand 33152 Cenon
Téléphone : 05 56 74 8000
Fax : 05 56 67 63 52

Marie Hébrard, Judyth Babin, Oliver Penaranda

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.