Binettes et belles fleurettes

« Comment ça pousse une fleur ? »

« Nous avons entamé l’atelier jardinage au début du printemps », annonce Jennifer Kongo, animatrice Francas à l’école Van Gogh. « C’est une proposition qui vient des enfants, suite à la mise en place d’une boîte à idées. Pour une première approche du jardinage, nous avons choisi de commencer par le plus simple : la plantation de fleurs et d’aromatiques. Mais tout d’abord, j’ai interrogé leurs savoirs. A la question « comment ça pousse une fleur, un arbre ? », ils ont répondu par des dessins, des petits schémas illustrant le cycle de vie des végétaux, de la graine à la floraison. Une connaissance déjà reçue en classe. La séance suivante, je leur ai proposé de faire germer des lentilles dans du coton. Ils ont ramené les lentilles à la maison, ont observé l’évolution, et agréablement surpris.e.s, m’ont fait des retours enthousiastes : « On les a plantées, ça a poussé,  c’est super ! » »

L'animatrice Jennifer Kongo encadre l'activité jardinage

Surprises et étonnements !

« Le lundi j’ai un groupe de petits, du CP au CE2. Ils sont 18. Et le mardi, un groupe de grands, du CE2 au CM2. Ils sont là une dizaine, dont deux enfants scolarisés en classe ULIS (unités localisées pour l'inclusion scolaire) et ULIS ted (troubles envahissants du développement). Le jardinage a notamment pour avantage d’être accessible à tout le monde. Quelques un.e.s avaient eu l’occasion de jardiner avec leurs grands-parents. Mais pour beaucoup, c’était une première. Le fait de tenir une pelle, un râteau, de creuser, de découvrir qu’il y a des insectes, des vers de terre, ça les a emballés ! Tout surpris, certains ont même trouvé des coquillages ! Autant dire un trésor à leurs yeux ! »

Une toute petite partie des jeunes jardiniers

Un jardin d'agrément qui profite à tous

« A l’arrière du local périscolaire, nous avons ce coin de pelouse que les enfants  investissent  un peu à leur guise, pour s’y retrouver, y jouer… Donnant côté rue, nous avons décidé d’y implanter notre jardin d’agrément, afin d’en faire profiter tous les enfants de l’école, les parents, les personnels, y compris les passants ! Nous avons commencé par y planter des semis de menthe verte, de basilic rouge et citronné, de la coriandre, du thym.  Des aromates qui ont beaucoup de parfum. Puis des fleurs colorées qui viennent en  bulbe ou sur pied : iris, anémones, géraniums. Vu l’intérêt qu’y portent les enfants, le projet va se poursuivre l’an. Probablement tout au long de l’année scolaire, au fil des saisons, et non plus sur un cycle trimestriel. »

plantation de geranium

plantation de geranium

plantation de geranium

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.