« A petits pas » imagine le monde de demain

L'éveil culturel pour les 3 mois - 6 ans

L'an dernier, la manifestation d'éveil culturel pour les 3 mois - 6 ans « A Petits Pas… », fêtait ses 30 ans ! Depuis 2010, la manifestation est portée par Les Francas de la Gironde. Le partenariat Francas- Ville – structures petite enfance - écoles maternelles - structures de loisirs, invite enfants et familles à découvrir leur environnement culturel et permet l’accès à la pratique artistique et culturelle par le biais de la rencontre avec un•e artiste installé•e en résidence au centre de loisirs La Ré d’Eau.

L'artiste retenue cette année par le comité partenarial est La Fée Nix. Son idée ?

Créer des maquettes et autres objets avec des matériaux de récupération, à partir desquels les enfants imaginent « le monde de demain ».

Le déroulé prévoit trois temps :

  • la mise en place d'une mini recyclerie  (avec sensibilisation à la problématique des déchets auprès des familles, des enfants, des partenaires)
  • la réalisation en ateliers des projets définis entre chaque structure et La Fée Nix
  • la valorisation des créations lors d’un événement de clôture.
Valentin Rebillard, responsable pédagogique aux Francas de la Gironde, en charge de l’accueil des classes et structures « petite enfance » et de « A Petits Pas… », et La Fée Nix

Au départ, les professeures de l’école maternelle Jean Jaurès, Sarah Bordage (directrice et enseignante en petite et moyenne section) et Stéphanie de Miniac (enseignante en moyenne – grande section) étaient perplexes…

« C’est la troisième fois que nous participons à « A petits pas ». On est très fans !

Mais ce  thème nous faisait un peu peur, car les petits n’ont pas la capacité à se projeter dans le futur. Ils structurent leur temps à la journée. Pour eux le futur, par rapport au matin, c’est l’après-midi ! »

Construire avec des matériaux de récupération

La dimension développement durable a en revanche déclenché un enthousiasme unanime.

« Marion Huré a été animatrice au sein des Francas, puis devenue La Fée Nix, est intervenue sur des Temps d’Activités Pédagogiques », précise la directrice du centre La Ré d’Eau Genèse Kongo. « Sa proposition de travailler avec de la récup, est en parfaite cohérence avec notre démarche « centre A’ERE » qui intègre la question de l’environnement et du développement durable dans nos offres d’activités. » 

fabrication d'un train des 5 sens à l'APS Poulbot

fabrication d'un train des 5 sens à l'APS Poulbot

Pour construire les maquettes du « monde de demain », le centre de loisirs a ouvert une mini recyclerie où chaque structure vient y déposer et se servir en bouchons plastiques, cartons, objets usagers, etc. Les enfants du centre y ont notamment chiné les pièces servant aux reliefs de leurs parcours de billes urbains.

Au centre de loisirs La Ré d'eau : création de parcours de billes

Encourager la parentalité

« Pour notre part, nous avons mis en place une collecte en direction des familles », reprennent les enseignantes de Jean Jaurès. « Au préalable, nous avions listé les déchets propres qu’elles pouvaient apporter. Les parents sont également conviés sur les temps d’atelier où ils y encadrent un petit groupe, aident à découper, coller, peindre. Cette invitation fait sens, car plus les familles sont impliquées dans la scolarité de leurs enfants, mieux ils réussissent ! Et voir comment une classe fonctionne, rend plus concrète la réalité de notre métier. » 

Car entre temps, Sarah Bordage et Stéphanie de Miniac ont trouvé le point d’entrée dans la thématique imposée. « Nous avons opté pour la « maison rêvée » que les enfants aimeraient avoir une fois grands », précisent elles. Le sujet nourrit aussi l’apprentissage des fondamentaux : découverte de l’histoire des « Trois petits cochons » chez les petits, étude de l’évolution de l’habitat (de la caverne aux immeubles en passant par le château fort) chez les grands… 

Les parents sont invités à partager les ateliers avec les enfants

Les 48 « maisons rêvées », chacun la sienne, se montent en atelier (quatre temps d’1h30). Programmées à La Ré d’Eau, les deux dernières sessions réuniront les deux classes afin d’assembler les différentes pièces en une véritable ville : routes et espaces verts compris ! D’ailleurs, l’accueil du périscolaire de la maternelle planche lui sur les véhicules du futur… 

Journée de clôture : vendredi 20 mai

Ainsi depuis le mois de  janvier, plus de 400 enfants suivent "A Petits Pas" : 200 enfants de 5 écoles maternelles, 120 enfants de 6 structures « petite enfance », 80 enfants des accueils périscolaires, 16 enfants du centre de loisirs La Ré d’Eau, 10 enfants de l’ITEP Bellefonds.

Florilège de quelques unes de leurs réalisations. Faites défiler les photos à l'aide des flèches ou cliquez sur l'image pour visualiser l'album en grand 

A petits pas 2022

Lors de la journée de restitution du vendredi 20 mai, 16h30 - 20h à La Ré d'Eau, les réalisations seront installées dans une scénographie particulière : une déambulation immersive, avec des jeux de lumières et les enregistrements audios des enfants racontant comment ils imaginent l'avenir... Egalement au programme : des espaces de jeux, un atelier culinaire, un spectacle de clôture à partager en familles.

 

Ajouter un commentaire