Les chiffres clés

Budget ville + budgets annexes = 65 810 000 euros

  • Section Fonctionnement = 44 598 000 euros
  • Section Investissement = 21 212 000 euros
Ce budget permet l’amélioration des services à la population qui, compte tenu du contexte économique et social, se doivent d’assurer une nécessaire solidarité, Michael David, Adjoint au Maire, délégué aux Finances

Zéro % d’augmentation des impôts locaux

En 4 ans, 1354 nouveaux logements ont été livrés à Cenon. Cette augmentation dynamise les bases des impôts locaux et permet une pause fiscale. Les taux communaux restent, cette année, identiques aux précédents :

  • taxe d’habitation : 25,97 %
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 36,17 %
  • taxe foncière sur les propriétés non-bâties : 67,95 %

Le produit de ces 3 taxes apporte 17 446 000 euros de recettes au budget. En  progression de  3 %

Une revalorisation des valeurs locatives (bases d'imposition) de +2,2% a été décidée par le gouvernement et votée par la majorité présidentielle au Parlement. Tandis que la commune gèle pour la deuxième année consécutive ses taux d'imposition, les contribuables subiront cette augmentation des impôts locaux décidée par l’État, à l'automne 2019.

L’autofinancement en augmentation

5 984 019 euros d’excédent de fonctionnement du précédent budget viennent enrichir le budget 2019. Grâce à la maîtrise des dépenses et à l’optimisation des recettes de fonctionnement,  Cenon a inversé depuis 2015, la tendance dénommée « l’effet ciseau » (formule illustrant des dépenses qui augmentent en % plus vite que les recettes de fonctionnement).

L’autofinancement brut, qui correspond à la différence entre les recettes et les dépenses de fonctionnement, permet d’évaluer l’aisance de la section de fonctionnement et la capacité à investir de la collectivité. C’est le résultat d’un contrôle de gestion pratiqué avec rigueur et d’un effort permanent d’amélioration de l’efficience des services communaux.

Une épargne nette positive...

Grâce  à l’augmentation des recettes, à la maîtrise de ses dépenses de fonctionnement et à la stabilité de l’annuité de la dette (un emprunt renégocié en 2018 et pas de nouvel emprunt prévu en 2019), une Epargne Nette Positive de 2 874 000 € (contre 1 045 000 € en 2017).

La préservation de l’épargne reste un objectif majeur qui garantit à la ville une capacité de désendettement de 4,5 années au 31/12/2018 , très en deçà de la moyenne des villes de taille équivalente. La dette ne représente que 61.36 % des recettes réelles de fonctionnement et ne présente aucun emprunt toxique.

... pour financer des investissements nécessaires

Ce qui permet à la municipalité d’investir dans tous les quartiers pour améliorer les espaces et les équipements publics utiles à tou•te•s, en faveur du cadre de vie et de la qualité de vie. 21 212 000 € sont ainsi prévus au budget 2019 :

  • une nouvelle école, le dédoublement des classes,
  • la Plaine Sportive du Loret (foot et piscine)
  • la sécurité urbaine ….
  • le lancement des projets de renouvellement urbain (PRU) dans le haut et bas Cenon
Élu référent
{ eluAssocie.title }}
Michaël DAVID

3ème adjoint

Finances
Marchés publics

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Page concernée

Mis à jour le 21 juillet 2019