La Brazzaligne dans le bas Cenon

Brazzaligne, plus long que la High Line de New York

La Brazzaligne est un projet de promenades paysagères qui va se développer sur plus de 3 kilomètres sur et autour de la voie ferrée reliant Bordeaux Brazza, Cenon et Lormont, soit un linéaire vert de 10 hectares. Cette épine dorsale connectera nouveaux et anciens quartiers de la rive  droite et sera jalonnée par plusieurs espaces publics à créer.

Le 2 juillet 2019, Bas Smets, en personne, présentait, au Conseil de quartier du bas Cenon, son projet d’aménagement de la Place de la Demi Lune, prototype de la Brazzaligne. (Interview audio, 2.45mn)

La Demi Lune, terrain d’expérimentation

La place de la Demi Lune, surplombée par une voie ferroviaire déjà désaffectée, est une "opportunité exceptionnelle" pour tester des éléments d’aménagement, inspirés par la linéarité de la voie ferrée. Le mobilier, les aires de jeu, un nouveau type d’éclairage … seront ensuite déployés sur l’ensemble du projet. 

Linéarité et convivialité ; l’esprit de la Brazzaligne 

La Brazzaligne doit servir à réintroduire de la nature dans une emprise ferroviaire et susciter l'appropriation d'une nouvelle forme d'espace public. Un aménagement de l’espace en bandes linéaires qui accueilleront :

  • une centaine d’arbres d’essences locales bien alignés,
  • 3 boulodromes délimités par des traverses en bois, rappelant  les voies ferroviaires, avec leurs bancs aux extrémités,
  • 2 tables de ping pong blanches 
  • une zone « living », espace de convivialité composé de 2 longues tables communautaires,  de 10 bancs (en bois d’acacia) et de barbecues fixes,
  • la zone fitness dont les éléments déjà présents seront peints en blanc, 
  • 2 aires de jeux clôturées  par des poteaux en acacia (une pour enfants de 3 à 6 ans et l’autre pour les 6 -13 ans). Sorte de forêt de poteaux de bois reliés par des cordes dans laquelle les enfants pourront jouer, explorer, inventer leurs usages…
  • 2 toboggans de 4 mètres installés sur le talus !
  • Un escalier central, à flanc de talus,  amphithéâtre pour des événements et spectacles locaux,

Photovoltaïque, mobilité douce, et suggestions cenonnaises

L’éclairage photovoltaïque, sera positionné tous les 15 m pour éviter les zones d’ombres et offrir une lumière de proximité aux différentes zones de la place. Sur les voies ferrées, cet éclairage sera accroché sur les anciens caténaires, créant un lien visuel le long de la Brazzaligne.
La mobilité douce sera facilitée par l’élargissement du trottoir de la rue Louis Blanc pour le confort des piétions et le tracé d’une piste cyclable.
 

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Page concernée

Mis à jour le 12 novembre 2019