Cinéma Utopia au château Palmer

Pensé par Vincent Erlenbach et Nicolas Guibert, membres de la Scop* Utopia, le projet a rencontré l’adhésion de la ville qui y voit l’opportunité de réhabiliter un château Palmer vieillissant.

Comme elle a fait avec l’ancienne église bordelaise Saint-Siméon, la Scop préservera l’architecture de pierre du château.

A l’intérieur, on y trouvera 250 places réparties sur trois salles :

  • 75 au rez-de-chaussée,
  • 110 et 65 à l’étage,
  • un hall traversant, un foyer de 75 m² et un café de 50 m2, seront également créés pour plus de convivialité et poursuivre les conversations d’après projection.

L’implantation d’un cinéma au parc Palmer est cohérente, au vu de son voisin culturel : Le Rocher de Palmer, pendant musical, philosophique, et déjà partenaire de l’Utopia. 

Les cinémas de Bordeaux et de Cenon partageront une programmation commune. Sont également attendues : des séances spéciales, en plein air, en direction des scolaires. Et des tarifs adaptés : 4,50 € la première séance du jour, 7 € les suivantes, des tarifs réduits allant de 2,40 à 4 €.

* Société coopérative et participative

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Page concernée
2 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Mis à jour le 01 mai 2022