Exposition Bill Akwa Bétotè « Paris 80 “Pulsations“ »

C’est dans les années 70 que la France découvre les musiques africaines, celles-ci n’en sont pourtant pas à leurs premiers pas. Depuis « Indépendance cha-cha“  de Joseph Kabassélé en 1960 Jusqu’à « Pata-Pata » de Myriam Makéba en 1977, elles ont parcouru un bout de chemin, mettant à profit le reflux des puissances coloniales pour étendre leur audience.

Tarifs

Entrée libre, du lundi au vendredi et les soirs de concerts

Contact - Réservation

Réserver en ligne Ajouter à mon agenda

Mis à jour le 31 août 2020