A Filetta, Paolo Fresu et Daniele Di Bonaventura
Durée

2h

Octobre 2006, un petit théâtre d’Ajaccio, L’Aghja, fête ses 20 ans. Pour l’occasion, son directeur décide de réunir des jazzmen italiens et des polyphonistes corses : c’est la rencontre entre les chanteurs d’A Filetta, le trompettiste Paolo Fresu et le bandonéoniste Daniele di Bonaventura. Un vrai coup de foudre qui donne naissance à leur premier projet, Mistico mediterraneo. Après ce succès et quelques dizaines de concerts, tous décident de poursuivre la route commune. Leur album le plus récent s’appelle Danse Mémoire, Danse, il a reçu le Grand Prix de l’Académie Charles Cros en 2017. Un travail musical et vocal ayant pour thème les regards croisés de deux hommes, deux insulaires, deux êtres d’exception qui ont marqué le 20ème siècle : Aimé Césaire, écrivain, poète, dramaturge d’origine martiniquaise, et Jean Nicoli, enseignant, résistant, exécuté en 1943 à Bastia par l’occupant fasciste italien. En commun, ces deux hommes ont leur engagement politique, leur humanisme et leur jugement sur le colonialisme, mis en relief par cette musique métissée et puissante qui parle à tous.

Tarifs

Tarif guichet : 30€ / Plein tarif : 28€ / Tarif abonné : 25€ - Places numérotées

Contact - Réservation

Réserver en ligne Ajouter à mon agenda

Mis à jour le 31 août 2020