Une charte pourquoi faire ?

La charte a vocation à expliquer et partager avec les constructeurs, promoteurs et architectes, les grands principes constructifs et d’aménagement sur le territoire. Même si la charte n’est pas un document opposable –seul le PLU métropolitain l’est- l’idée est d’encadrer les futurs projets de construction et de favoriser un développement urbain harmonieux, et cohérent en favorisant le dialogue avec les parties prenantes.

Une charte pour quels projets ?

Toutes les constructions neuves ou les réhabilitations, à usage d’habitation individuelle ou collective, de bureaux, de commerces, d’activité économique, porté par un particulier, un promoteur, un aménageur, un bailleur ou un architecte.

Extraits de quelques principes généraux

  • Typologie d’appartements : favoriser les logements moyens et grands dans les projets d’habitat collectif
  • Insertion dans le paysage urbain : veiller à préserver les points de vue et les perspectives dessinées sur un territoire partagée par un coteau de 70m d’altitude
  • Préservation de l’environnement : les projets doivent prévoir un traitement paysager des espaces, des limites séparatives, et préserver les espaces verts existants
  • Qualité constructive : en lien avec l’engagement de la charte métropolitaine "Bien construire à Bordeaux métropole", les constructeurs doivent s’assurer de la bonne tenue constructive et de la pérennité des matériaux
  • Gestion du chantier : veiller à l’information des riverains et au respect du cadre environnant (traitement des déchets, maîtrise des nuisances…). L’occupation du domaine public pendant le chantier est soumis à des règles et taxes, à consulter sur la page dédiée.
  • Stationnement : respecter un ratio équilibré entre le nombre de pièces par appartement et le nombre de places de stationnement (ex 2 places pour les T3 et plus)

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Page concernée

Mis à jour le 01 juillet 2019