Les écoles de Cenon durablement responsables !

L'école ayant un rôle déterminant dans l'éducation des enfants à l'environnement et au développement durable, certains établissements abordent ces thèmes de façon palpable via le jardinage.

Les écoles Maumey, Cassagne, Vang Gogh, Guesde ont chacune créé un jardin pédagogique, support aux enseignements délivrés en classe, et répondu favorablement aux accompagnements dispensés par Bordeaux Métropole.  

Les Juniors du Développement Durable : facilitateur de projet pédagogique

Les JDD de Bordeaux Métropole accompagnent chaque année des milliers d'écoliers et des centaines d'enseignants dans des actions d'éducation au développement durable. Cette année, quatre établissements cenonnais y participent.
La totalité de l’école René Cassagne et quatre classes de l'élémentaire Van Gogh, se sont positionnés sur les parcours « Biodiversité ».  Le groupe scolaire Jules Guesde et deux classes de Jean Jaurès ont fait quant à eux le choix de « Production et Consommation responsables »

Jardin René Cassagne : faites défiler les photos à l'aide des flèches ou cliquez sur l'image pour visualiser l'album en grand 

Jardin pédagogique de l'école René Cassagne

Enseignant en CE1 à René Cassagne, Grégory Erin a impulsé la création du jardin pédagogique :

« A l’école nous parlons enjeux climatiques, biodiversité, mais pour des enfants grandissant en ville : la nature, c’est quelque chose de lointain. A tel point que leur demander de se mettre pieds nus dans l’herbe, les effraie ! Entretenir le jardin, manipuler la terre, réduit cette distance avec la nature et le vivant. Alors c’est sûr qu’au début, un ver de terre, ils trouvent ça dégoutant ! Mais au bout d’un mois, ils veulent tous l’avoir dans la main !

Grâce aux JDD, nous avons pu bénéficier d’interventions de Place aux jardins, du CREAQ (gestion des déchets), de la Ligue Protectrice des Oiseaux. Chaque classe a travaillé une thématique et partagé ses connaissances à travers une « feuille de chou » collective. Apprentissages scientifiques (cycle de vie des végétaux, observation, etc.), applications mathématiques pour la construction des jardinières, développement du vocabulaire, transmission écrite et orale… le jardin est un support pédagogique transversal inépuisable. »

La feuille de chou partage les connaissances des élèves

page sur les oiseaux publiée dans la feuille de chou

Privées de présentation publique en raison de la crise sanitaire, les journées de valorisation des projets JDD prendront cette année une nouvelle forme : une émission retransmise en direct, des interventions d’associations ou artistes en classes, la création et l’échange de mallettes de valorisation entre les écoles.  Ces journées se dérouleront du 8 au 11 juin. 

Des composteurs pour réduire et valoriser les bio-déchets 

Chargée à la ville du suivi et du développement des actions éducatives, Marie-José Mano raconte : « La ville de Cenon a répondu favorablement à l’appel à projet de Bordeaux Métropole consistant à équiper et à accompagner les écoles souhaitant démarrer un projet de compostage pédagogique. J'ai fait le lien entre les écoles et la métropole pour que se mettent en place  les échanges entre les équipes pédagogiques et les maîtres composteurs de la métropole. Ces derniers expliquent et suivent tout au long de la première année l'évolution du compostage, et forment des référents dans chaque école équipée d’un kit de compostage (3 composteurs en bois de 1mX1m) et de bio-seaux. » 

La feuille de chou parle du compostage

A travers cette action, ce sont les familles dans leur ensemble qui sont sensibilisées à la réduction et la valorisation des déchets, puisque les élèves ramènent à l’école, les bio-déchets produits à la maison.

Sur le plan pédagogique, les bénéfices sont multiples :
•    permettre aux enfants de comprendre l'intérêt du compostage
•    impliquer les enfants dans une dynamique citoyenne à travers un geste de prévention
•    développer une approche scientifique d'observation et d'expérimentation (en comprenant le cycle, en étudiant le vivant du compost etc.)
•    voir le développement des végétaux suite à leur « nourrissage » par le compost

Autre bénéfice : certains jardins sont visibles depuis la rue, ce qui réjouit les passants. A votre tour d'y risquer un oeil !
 

Ajouter un commentaire