Vignette Crit'air : ce qu'il faut savoir

Limiter les pics de pollution

Le principe  consiste à mettre en place une circulation alternée sur la métropole lors des pics de pollution. Ces restrictions de circulation s'appliqueraient alors  à compter du troisième jour consécutif de pic de pollution. Elles concerneront les véhicules les plus polluants (vignettes Crit’Air 4 et 5) dans toute la zone à l’intérieur de la rocade de Bordeaux. Des voies d’accès aux parkings relais (y compris à l’intérieur de la rocade) resteront ouvertes à tous les véhicules et des dérogations seront possibles pour les véhicules d’intérêt général, personnel médical, véhicules affichant une carte de stationnement pour personnes handicapées, etc.

La vignette Crit'Air, comment ça fonctionne ?

Comme à Paris, Lille ou encore Strasbourg, le certificat Crit’Air devient de rigueur en période de pic de pollution pour circuler en véhicule à moteur dans la métropole bordelaise.

La circulation différenciée sera déclenchée à partir du troisième jour de la procédure d’alerte, pour une entrée en vigueur à compter du quatrième jour. Elle sera mise en œuvre entre 6h00 et 22h00 sur l’ensemble du réseau routier situé à l’intérieur de la rocade de Bordeaux (A630 et RN 230) en excluant la rocade elle-même et certains axes (accès aux parkings relais).

En cas de pollution atmosphérique prolongée, seuls les véhicules équipés de certificats CRIT’AIR 0, 1, 2 ou 3 seront autorisés à rouler. L’apposition du certificat Crit’Air sur le pare-brise sera obligatoire pour circuler les jours où la circulation différenciée sera activée.

Arrêté de mise en vigueur, circulation différenciée

Consultez le tableau de classement des véhicules (pdf, 763ko)

Commander votre certificat (3,76 euros) 

vignette-voiture-bordeaux-pollution-gironde

 

Mis à jour le 16 avril 2021