L'armée napoléonienne à Cenon

Les troupes napoléoniennes doivent alors se déployer vers l'Espagne et passer par Cenon et son quartier de La Bastide afin de traverser la Garonne. A cette époque, le pont de Pierre n'est pas encore construit et c'est en embarquant sur des couraux, des bateaux plats et des gabares que les hommes, chevaux, canons et autre matériel militaire espèrent gagner la rive gauche du fleuve.

Inutile de dire que les traversées sont extrêmement lentes et fastidieuses et que le passage d'une armée entière pouvait prendre des jours et occasionnait de vrais embouteillages.

Conscient de difficultés à venir, le maire Joseph Tranchère de Châteauneuf prévient la population du passage des troupes napoléoniennes en septembre 1808 et demandent aux citoyens cenonnais de prévoir un maximum de logements afin d'accueillir au mieux les troupes de l'Empereur.

Informations aux Cenonnais du passage de Napoléon et de ses troupes

Depuis Bayonne, Napoléon rédigera un décret ordonnant la construction d'un pont sur la Garonne. Celui-ci ne sera ouvert à la circulation qu'en août 1822.

On raconte même que lors de son passage, Napoléon aurait dormi dans une chambre du bâtiment de l'hôtel de ville de Cenon.

Mis à jour le 05 septembre 2019